SALARIES FIDELES REMERCIES ET EN COLERE

Forum Officiel du Blog
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  LE BLOG OFFICIELLE BLOG OFFICIEL  LA PETITIONLA PETITION  FORUM LA REDOUTEFORUM LA REDOUTE  

Partagez | 
 

 METTONS NOUS D'ACCORD !

Aller en bas 
AuteurMessage
tulacrupatatecru
Contributeur
Contributeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 47
Localisation : Toulouse
Emploi : trop chargé de clientèle mais pas pour longtemps
Loisirs : la bouffe, le lit et surtout la bouffe mais encore plus le lit
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 21 Juil - 5:17

« Le projet de transfert des sites de Lyon, Poitiers et Toulouse a-t-il vocation de permettre à tous les salariés qui le souhaitent de ne pas rester au service de leur nouvel employeur ? »

C’est ainsi que je me suis évertué toute la semaine à trouver une réponse auprès de personnes susceptibles de me donner un avis éclairé sur la question, depuis le moindre élu tous bords confondus jusqu’à notre directeur des ressources humaines, en passant par les ROA.

« Pourquoi le plan de départ volontaire est limité à 250 volontaires ? » dixit un élu UNSa qui se méfie et craint que l'enveloppe soit limitée. « Et quand l’enveloppe sera épuisée, qui nous dit qu’Infomobile ne stoppera pas les départs avant l’échéance ? » s’interroge ce même élu.

« SFR ne veut plus de nous, qu’est-ce qu’on fait maintenant ? », ceci de la bouche même d’une ROA désenchantée et en manque de reconnaissance. « Nous devons maintenant penser à notre avenir et trouver une issu honorable après ce coup de massue que nous avons également reçu nous aussi». Je veux bien la croire.

« Quid de l’impartialité de la commission paritaire », s’insurge déjà une élue CGT toujours prête à en découdre avec le grand patron. « Qui me dit qu’il n’y aura pas des critères de priorité ? Que cela soit écrit noir sur blanc ! ».

« C’est ni plus ni moins qu’un plan social déguisé », j’écoute, interloqué, une élue FOcom censée me rassurer. « Nous sommes tous conscients que SFR nous trompe et nous n’abandonnerons pas les salariés qui refusent le transfert à leur sort ».

« Ce texte est illégal. Il s’agit d’un délit de marchandage que tout salarié ou Organisations Syndicales non signataires pourra le moment venu dénoncer devant les prud’hommes », m’affirme un autre élu UNSa avec lettre d’avocat à l’appui.

« Tous les projets seront acceptés. Personne n’ira vérifier si vous êtes sur les bancs de la facs », un élu CFE-CGC bien sûr de lui et occupé à imprimer le projet pour la énième fois. « Tu veux partir de l’entreprise pour t’occuper de ta mère, c’est un projet personnel », m’assure-t-il.

« A mon avis, les premiers départs ne seront possibles qu’au 1er octobre 2007 », m’explique notre DRH amusé par ma visite. « Et de manière progressive », poursuit-il. « On estime les départs à 25 % des effectifs ». Le double de l’estimation, 500 alors ? Ca va se bousculer au portillon ! « Pas autant que vous croyez. Il y aura des projet plus avancés que d’autres ».

« Il n’y a pas de quota. Le chiffre de 250 volontaires est une estimation obligatoire dans un tel projet en rapport avec la durée du calendrier prévisionnel de consultation qui ne doit pas dépasser 60 jours », m’explique un élu FOcom spécialiste apparemment des questions juridiques. Et de surenchérir : « On peut même envisager que tous les salariés partent, SFR en a les moyens ».

« Pas de quota » non plus pour un autre élu CFE-CGC obligé de laisser ses lunettes en consignes pour pouvoir aller boire un café et ressortir du site durant le blocus. « Infomobile aura son mot à dire et je pense qu’il y aura un échelonnement pour permettre de respecter le volume d’emploi. Pour chaque départ, il y aura une embauche ».

et blablabla et blablabla

Après avoir rencontrer toutes ces personnes, je ne fais qu’un seul constat : il est grand temps que tout ce beau monde accorde ces violons et se mettent enfin à discuter ensemble de ce qui compte le plus : l’avenir des uns et des autres.

Que le projet soit légal ou pas, seul le temps et les actions en cours nous le diront. Il faut maintenant agir en commun avec une voix unique et plus discordante. Tous ont bien conscience que d’une certaine façon on s’est fait avoir mais ne faut-il pas maintenant essayer de se faire le moins avoir ?

A ma première question, je réponds par cette dernière :

« Qu’il soit impossible de parler de licenciement économique mais qu’au final on obtienne les mêmes garanties (primes de départs et assédics) est-ce acceptable ou pas ? »

Mettons-nous d’accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sfr_toulouse
lamascotte
Habitué
Habitué


Féminin
Nombre de messages : 42
Localisation : TOULOUSE
Emploi : CC VALO
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 21 Juil - 22:25

Merci pour ton grand travail de fond réalisé hier. Tu as glané pas mal d'infos maintenant c'est à toi de te debrouiller pour trouver la solution dans cette cacophonie et chamaillerie syndicale.

Bon courage pour ce tri.

Je suis comme toi abasourdi par cette chianli entre syndicats et je pense que l'intersyndicale s'est dégonflée comme un ballon de baudruche.

Tout le monde critique tout le monde avec un bémol toutefois pour la cfdt et la cgt.

Mais bon sang comme c'est décourageant, je ne retiens pour ma part qu'un seul évenement aujourd'hui, c'est le geste de cette pauvre gosse de Poitiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tulacrupatatecru
Contributeur
Contributeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 47
Localisation : Toulouse
Emploi : trop chargé de clientèle mais pas pour longtemps
Loisirs : la bouffe, le lit et surtout la bouffe mais encore plus le lit
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Dim 22 Juil - 11:59

lamascotte a écrit:
maintenant c'est à toi de te debrouiller pour trouver la solution dans cette cacophonie et chamaillerie syndicale.

Tu veux dire par là que c'est à chacun de se débrouiller maintenant pour trouver une issue, n'est-ce pas?

Tu me fais penser là que j'ai oublié de relayer dans mon post le souhait pressant d'un collègue (PB, il se reconnaîtra) qui va dans le sens du "Mettons-nous d'accord!) : "Les syndicats doivent renouer le dialogue entre eux et arrêter de se regarder en chien de faïence ou de se traiter de tous les noms! Maintenant, ça suffit!"

Mettre tout le monde d'accord n'est pas aisé mais faire émerger une volonté dominante et la mettre en oeuvre ça doit être possible.

Qui d'autres que nous, chargé(e)s de clientèle, est à même de pouvoir encourager le rapprochement de ces personnes? Qui d'autres que nous à le plus intêret à ce que ces personnes se mettent d'accord?

Alors oui, lamascotte, je suis complètement de ton avis : chacun doit faire tout son possible maintenant pour s'extirper de se merdier et ne plus laisser les autres faire à sa place.

Alors aidons toutes ces personnes à se rapprocher et à se reparler quelque soit le résultat du vote lundi!

Nous avons individuellement une responsabilité dans tout ce foutoir et nous devons également l'assumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sfr_toulouse
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 41
Localisation : Toulouse
Emploi : Actuellement, administratrice !!
Loisirs : Ordis, musique, jeux, livres, films, tricot et jardinage (ben oui...), et tant d'autres choses....
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Dim 22 Juil - 12:09

Il est important effectivement que vous aidiez les syndicats à travailler tjrs plus ensemble, comme c'est le cas depuis le début pour les IRP toulousains.

Comprenez qu'en France, ce n'est pas un réflexe naturel, compte-tenu du nb d'OS existantes (nous sommes une particularité toute française, avec l'exemple ici de 7 OS sur Toulouse, chose qui ne se voit jamais dans les autres pays européens, et explique principalement le faible taux de syndicalisation ...)

Pour ma part, et avec l'expérience des difficultés de travail des intersyndicales, je trouve beau qu'elle ait tenu aussi longtps en national, et qu'elle soit tjrs une volonté en local.

Et avant de parler d'unité syndicale, il est indispensable de parler d'unité salariale: tant que les salariés seront divisés en clans qui se déchirent, et en appellent à notre arbitrage, en s'insurgeant quand on suit l'avis de l'autre camp, notre action sera réduite.
Les IRP ne sont malheureusement pas magiciens, et ne peuvent à votre place créer l'unité: ils ne peuvent que la prolonger et l'amplifier, en vous guidant quand nécessaire.

Vous avez pu voir tout ce qui se passe depuis une semaine sur le terrain et sur le forum (les conflits de personnes, les prises à partie, les attaques....): les IRP n'en sont pas la cause, mais reproduisent à leur tour le comportement de la base .....

_________________
Admin du forum

"Plutôt crever debout que vivre à genoux ...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sfrencolere.canalblog.com/
tulacrupatatecru
Contributeur
Contributeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 65
Age : 47
Localisation : Toulouse
Emploi : trop chargé de clientèle mais pas pour longtemps
Loisirs : la bouffe, le lit et surtout la bouffe mais encore plus le lit
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 28 Juil - 12:42

exrait du cr du ce de lyon du 25 juillet 2007 :
"Prime de formation :
Les 750 € de prime pour les formations seront versées directement aux organismes de formation."



Pourtant dans l'accord de méthode et de garantie, je ne lis pas la même chose.
extrait:
"L’entreprise participera au financement de toute action de formation qualifiante ou diplômante des salariés dans le cadre de leur reclassement externe.
Chaque salarié pourra bénéficier d’un budget de 750 € TTC pour ses propres besoins en formation.
La prise en charge de ces formations sera effectuée sous réserve de leur validation par l’Espace Mobilité et les sommes requises seront directement versées à l’organisme retenu."

Les 750€, c'est quoi alors? De l'argent de poche pour la formation ou bien la participation de l'entreprise au financement de la formation?

De plus, choisir une formation financée par l'entreprise, cela donne-t-il droit également à un chèque de départ?

Dans le chèque de départ, faut-il retirer les 750€ et les frais de formation ou bien c'est à part?

Merci d'éclaircir la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/sfr_toulouse
Olyv
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Localisation : Albignac
Emploi : le minimum
Loisirs : le maximum
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 28 Juil - 13:50

Je rejoint entierement Tulacrupatatecru apres de nombreuses discussions personnes ne donne la meme version.

Apparement certains se sont deja rapproches des Prudhommes par rapport au plan social deguise.

Pourquoi ne pas faire venir un avocat qui nous explique clairement ce qu il est legal ou pas, les actions possibles des maintenant ou apres le transfer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benamerde
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : lyon
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 28 Juil - 14:24

mais on s'en fou puisque, comme vous le clamez depuis des semaines, l'accord n'a pas lieu d'etre, il ne sera pas applicable etc etc ...
selon votre logique, rien n'est valable non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lagrognon
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 854
Age : 43
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 28 Juil - 15:08

Tiens , il ne manquait que toi M D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PEMM
Contributeur
Contributeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 56
Age : 50
Localisation : Toulouse
Emploi : Chargé de Clientèle
Loisirs : Dormir et manger et manifester
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   Sam 28 Juil - 15:48

benamerde a écrit:
etc etc ...

Tiens il est revenu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: METTONS NOUS D'ACCORD !   

Revenir en haut Aller en bas
 
METTONS NOUS D'ACCORD !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» réponse apportée à une "brebis égarée" qui nous a contacté en MP, revenue depuis dans le droit chemin ...
» Que nous réserve cette nouvelle année ?
» Accord de ciel ouvert UE / Etats-Unis
» date d entrée en vigueur d'un accord collectif
» aide sur les heures l'accord cadre ou pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALARIES FIDELES REMERCIES ET EN COLERE :: ECHANGES INTER-SITES :: VOS REACTIONS-
Sauter vers: